samedi 23 février 2013

Les bienfaits de la pêche



Utilisation :

La pêche est un fruit de saveur aigre-douce et aromatique. Elle est rafraîchissante, digestive, énergétique et tonique pour le système nerveux, et elle est recommandée aux intellectuels et aux personnes qui souffrent de dépression. Elle est bien tolérée par les estomacs fragiles.

La pêche se digère plus facilement que tout autre fruit. Elle a une action laxative légère et diurétique, et sert à lutter contre les calculs rénaux, l'insuffisance rénale, les problèmes de la vessie et de la prostate. Pour purifier le sang et rééquilibrer l'organisme et le psychisme, il est indispensable de faire une cure de pêches et d'en manger trois ou quatre à jeun, sans rien absorber d'autre pendant la matinée. 

La pêche aide à dépasser le surmenage, à combattre l'anémie, elle stimule l'estomac et les intestins et permet de supprimer la mauvaise haleine. La pêche aide à récupérer la santé en cas de cancer ou problème du coeur. Elle devrait faire partie de l'alimentation des personnes qui souffrent de rhumatisme, de goutte et de sciatique. Elle rendra de bons services aux dyspeptiques.
La pêche est antispasmodique, apéritive et vermifuge. Elle aide à éliminer les oxyures. Elle sert contre les affections pulmonaires, l'herpès, l'eczéma, les affections de la peau, l'obésité, la constipation. Elle stimule l'appétit et peut se consommer seule ou mélangée à d'autres fruits.

Les fleurs, les feuilles et l'amande du noyau contiennent un hétéroside qui génère de l'acide cyanhydrique, un poison violent. Des fleurs on extrait un sirop qui a des propriétés sédatives et laxatives. Ce sirop doit être prescrit par le médecin.
L'eau de fleurs sert, en usage externe, à effacer les taches du visage ou les taches de rousseur.
L'infusion de feuilles est diurétique. Ces feuilles appliquées sur des plaies ulcéreuses sont calmantes.
La sève du pêcher rendrait le corps lumineux en développant l'énergie vitale.

Contre-indication :

La pêche est déconseillée aux personnes qui souffrent de diarrhée, d'inflammations des intestins ou de coliques.

Composition :


  • Acétaldéhyde
  • acide acétique
  • acide caprylique
  • acide formique
  • acide malique
  • acide oxalique (traces)
  • acide valérique
  • bore
  • candinène
  • calcium (9 mg/100 g)
  • calories (50/100 g)
  • cellulose (1.3 g/100 g)
  • chlore (3 mg/100 g)
  • cuivre (0.06 mg/100 g)
  • eau (85%)
  • éthers
  • fer (0.45 mg/100 g)
  • fibres (2.3 mg/100 g)
  • glucides (13 g/100 g)
  • graisses (0.4%)
  • huile essentielles
  • hydrates de carbone (17.7%)
  • iode (0.002 mg/100 g)
  • lignine
  • linalol
  • lipides (0.1 g/100 g)
  • magnésium (10 mg/100 g)
  • manganèse (0.60 mg/100 g)
  • minéraux
  • nickel
  • pentose
  • phosphore (21 mg/100 g)
  • potassium (2 mg/100 g)
  • protéines (6.7%)
  • protides (0.4 g/100 g)
  • purpurol
  • saccharose
  • silicium
  • sodium (3 mg/100 g)
  • soufre (8 mg/100 g)
  • sucres
  • vitamine A (0.30 mg/100 g), B1 (0.03 mg/100 g), B2 (0.05 mg/100 g), B3 (0.95 mg/100 g), C (8 mg/100 g)
  • zinc (0.02 mg/100 g)






Sans Cellulite